Back Market anticipe la crise et licencie 13 % de ses effectifs

Face à une conjoncture économique qui pourrait s’aggraver, Back Market a lancé un plan de licenciement concernant 93 de ses employés. Pour 2023, la start-up veut se concentrer sur l’expansion internationale.

Par Bleuenn Fequant. Publié le 03 janvier 2023 à 18h14 - Mis à jour le 05 janvier 2023 à 16h34

Back Market, spécialiste du reconditionné présent dans 17 pays, dont 14 en Europe ainsi qu’aux USA, Japon et en Corée du Sud depuis novembre, prévoit de licencier 13 % de ses effectifs sous l’impulsion de l’équipe de direction.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 1 mois

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

À lire

Back Market. « Il y a un fort potentiel dans l’électroménager et la mobilité électrique »

Etude de Cas : Decathlon présente le bilan chiffré de We Play Circular