CSRD : La nouvelle directive européenne pour lutter contre le greenwashing

En décembre, la Commission européenne a finalisé l’adoption d’une directive, la CSRD, pour élargir l’obligation de publication d’un reporting extra-financier par les entreprises et lutter contre le greenwashing. Le secteur du retail va devoir rattraper son retard sur le sujet et apporter des garanties aux initiatives écologiques qui se multiplient…

Par Bleuenn Fequant. Publié le 22 décembre 2022 à 16h48 - Mis à jour le 05 janvier 2023 à 9h34

Le 10 novembre, le Parlement européen a approuvé, avec une large majorité (525 voix sur 705), la directive CSRD ou Corporate Sustainability Reporting Directive. Cette nouvelle initiative européenne, applicable à partir de 2024, modifie la directive NFRD (Non-Financial Reporting Directive) et concerne 5 fois plus d’entreprises (55 000). 

Le retail a un temps de retard

Face à une demande de plus en plus pressante des consommateurs, les acteurs du retail multiplient les initiatives écologiques ces dernières années. Que ce soit dans l’alimentaire avec les supermarchés “environmental friendly” de Morrisons ou les épiceries Green Lawson.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 1 mois

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires

À lire

[Data] Panorama législatif des mesures pour l’écologie en Europe

Greenwashing. Enquête en cours sur Asos, Boohoo et Asda

Label Emmaüs : "Se servir de la seconde main pour continuer à vendre du neuf n'est pas cohérent"