L’Egypte est, pour l’instant, à l’abri des ruptures de stocks. Mais les consommateurs locaux ont formulé plusieurs plaintes à l’encontre des chaînes de distribution alimentaire, qui profiteraient de la tendance inflationniste pour gonfler leurs prix plus que nécessaire.

Scroll to Top