NOSTRUM ASSOCIE RESTAURATION ET ABONNEMENTS

A l’heure où Carrefour, Tesco et Picard multiplient les espaces de restauration en magasins, l’Espagnol Nostrum a inventé un modèle hybride associant « retail » et restauration. Rencontre avec Quirze Salomó, Fondateur de Nostrum.

Par . Publié le 18 avril 2017 à 18h36 - Mis à jour le 10 mai 2019 à 17h55

Ravie de vous rencontrer Quirze ! Pouvez-vous présenter Nostrum ?

Quirze Salomó : Mon père et moi avons créé Nostrum en 1998. Nous avions une activité de marques propres alimentaires et avons vu que les restaurants gagnaient des parts de marché sur le segment du déjeuner aux dépends des supermarchés. Nous avons donc inventé un autre modèle de restauration, basé sur un discount intelligent. A la fin 2016, Nostrum avait 135 magasins (130 en Espagne en 5 en France). Nous visons 15 ouvertures en 2017, en France d’abord et peut-être dans d’autres pays de l’U.E.…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 1 mois

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires