Shopify laisse ses salariés choisir la composition de leur rémunération

La plateforme canadienne d’e-commerce, dont le cours de l’action a chuté de 75 % cette année, a décidé de modifier ses pratiques de rémunération. Le personnel, soit 10 000 employés à travers le monde, choisira la répartition de son salaire entre salaire et actions. La direction espère ainsi restaurer la motivation des salariés, après l’annonce, le 26 juillet dernier, du licenciement de 10 % de ses effectifs.

Par . Publié le 23 septembre 2022 à 16h42 - Mis à jour le 26 octobre 2022 à 12h07

La direction de Shopify ne déterminera plus la combinaison de liquidités et d’actions que doivent percevoir les salariés. À eux désormais de choisir la répartition de leur salaire. Grâce à ce nouveau système, baptisé « Flex Comp »,…

Cet article est reservé aux abonnés
Déja abonné ? Connectez-vous

Vous n’êtes pas encore inscrit ?

Créez un compte pour tester notre offre
gratuitement pendant 1 mois

  • Services en ligne : études, analyses, bases de données et bien plus encore
  • Briefings quotidiens : actualités synthétisées
  • Lettres hebdomadaires